Aiguillages, tourisme et loisirs ferroviaires

Le Rail Miniature Mosan

Namur (Belgique)

Plein écran cliquez ici

(ou appuyez sur la touche Entrée de votre clavier)

Le Rail Miniature Mosan Namur (Belgique)

Transcription :

Il existe depuis plus de 50 ans, ce qui lui vaut d'avoir décroché le titre tout à fait honorifique de Société Royale, il doit son nom à une revue ferroviaire française et du Z au LGB ses membres pratiquent à peu près toutes les échelles. Aujourd'hui nous sommes à Namur en Belgique, dans les locaux du Rail Miniature Mosan, dont je vous propose de découvrir les différents réseaux. Bonjour et bienvenue dans Aiguillages.

Le Rail Miniature Mosan est installé dans les locaux du Centre Culturel Géronsart situé à Jambes, une des communes de Namur en Belgique, dans la vallée de la Meuse. Les membres du club pratiquent pas mal d'échelles et aussi bien le numérique que l'analogique. Plusieurs réseaux ont été construits depuis la création de l'ASBL, mais le réseau historique du club est toujours présent, même s'il a subi de nombreuses modifications. La plus récente, est la division en deux du réseau pour faciliter précisément son exploitation dans les différents modes d'alimentation. La première des deux sections est inspirée de la ligne dite l'Athus-Meuse reliant Dinant à Bertrix. L'autre, c'est la ligne du Luxembourg. L'Athus-Meuse est une ligne dont l'histoire est intimement liée à celle du développement de l'industrie sidérurgique. Elle a été construite pour relier le bassin houiller Lorrain, situé à cheval sur la partie sud de la Province de Luxembourg en Belgique, le Nord de la région Lorraine en France, et le Sud-Est du Grand-Duché de Luxembourg, à Charleroi, en longeant la Meuse, et en passant par Dinant et Namur. Cette ligne restera longtemps non électrifiée. Et après le temps de la vapeur, ce sont de grosses locomotives diesel des séries 52 et 53 qui assureront la traction des trains de charbon, minerai et produits semi-finis. Quelques trains de voyageurs s'y aventureront tout de même également. C'est à cette époque, celle de son apogée, que l'Ahtus-Meuse est représentée sur le réseau du RMM. En particulier, ce sont les abords de la gare de Hun, qui ont inspirés les créateurs de la maquette.
L'autre partie du réseau, évoque la ligne 162 dite du Luxembourg. Elle relie Namur à la frontière Luxembourgeoise. C'est la plus longue ligne de Belgique. Inaugurée en 1858, elle fut construite à l'économie, et ne compte ni tunnels, ni ouvrages d'arts conséquents. En contrepartie, elle est très sinueuse, comprend de nombreuses courbes serrées, et de longues rampes, le tout ayant toujours limité la vitesse praticable. Elle fut électrifiée en 1956, et elle est beaucoup plus largement dédiée au transport des voyageurs. Sur la maquette du RMM, la partie représentée de la ligne se trouve à quelques centaines de mètres des locaux du club : C'est la montée de Jambes.
Ces deux parties du réseau sont disposés en L, le long de deux des murs des locaux occupés par le club. Ils y sont quasiment depuis l'origine et n'en sortent jamais, n'ayant pas été conçus pour. A l'époque de la création du Rail Miniature Mosan, le concept de modules n'existait pas encore.

Si la Meuse est un thème omniprésent dans l'histoire du club, c'est que celui-ci a été créé par un petit groupe de passionnés attachés à ce fleuve. Leur chef de file qui deviendra le premier président du club, étant lui-même originaire de Dinant, une ville baignée par ses eaux. Le nom du club, Rail Miniature Mosan y fait référence, et autre clin d'œil l'acronyme RMM aurait été inspiré par celui de la revue Française Rail Miniature Flash, RMF, que le groupe de créateur de l'ASBL aurait découvert lors d'un voyage à Paris. Parti d'un petit groupe de 5/6 personnes, le club a depuis pris de l'embonpoint.

Le club existe depuis 1965, on a fêté nos 50 ans il y a deux ans, ce qui fait qu’on est société royale, mais enfin ça c’est juste pour le titre ! C’est une distinction honorifique qui marque simplement le fait que ce club est très ancien et en Belgique je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de sociétés royales en modélisme ferroviaire mais c’est anecdotique. On est déjà arrivé à 100 personnes, on tourne aujourd’hui autour de 80 passionnés qui se répartissent en amateurs de 3 rails, en amateurs de 2 rails, en amateurs de N et évidemment là-dedans il y a encore les amateurs de chemins de fer belges, allemands, suisses, etc.

Lorsque le club a élu domicile dans les locaux qu'il occupe toujours aujourd'hui, (c'était au début des années 80), les modélistes qui le composaient se sont lancés dans la création d'un grand réseau. L'un d'entre eux, Jules Falque, a réalisé l'ensemble des bâtiments. A partir de photos, de plans et de relevés réalisés sur place, ils ont tous été traités strictement au 1/87ème. Construit à base de plastique, pâte à modeler, ou encore de carton bristol, ce sont des reproductions de bâtiments existants. Seul leur emplacement n'a pas été respecté, certains ayant été rapprochés des bords de la Meuse où ils ne se trouvent pas dans la réalité.

C’est un membre que nous avons perdu l’année passée, qui est parti, notre plus vieux membre qui a réalisé à l’exception d’un seul bâtiment tous les bâtiments qui se trouvent sur le réseau Mosan et qui sont inspirés tous de bâtiments qui existent soit aux environs de la Meuse, soit dans la vallée de la Meuse derrière. Ils ne sont pas positionnés exactement à leur endroit, sauf la gare de Hun qui est en fait représentée là derrière nous qui est la gare de Godinne et la maison qui se trouve juste à côté qui existe dans le même emplacement mais sinon toutes les autres n’ont pas l’emplacement exact.

Un deuxième réseau a été inspiré par la ligne Athus-Meuse, cette fois-ci plutôt la portion Voneche, t'elle qu'elle se trouvait dans les années 60/70. De conception plus récente, ce réseau est modulaire et sort régulièrement en exposition. Le matériel qui y roule est exclusivement analogique. L'alimentation des voies se fait par un courant haché qui permet d'obtenir des ralentis aussi performants que ceux que permettent une exploitation en numérique. Ce réseau est lui aussi articulé en L, et composé de 9 modules plus deux boucles de retournement. Les deux premiers modules intègrent une gare cachée ou sont préparés les rames qui circuleront sur le réseau.

Au Rail Miniature Mosan, le 3 rails a également sa place et a donné naissance à un réseau à la conception à la fois originale et futuriste. Une maquette avec un côté tout blanc et un autre tout gris, de sorte que les trains qui constituent les seuls éléments colorés qui y évoluent, sont de fait particulièrement mis en valeur.

C’est parti au départ à l’époque pour satisfaire les quelques amateurs de 3 rails qui sont devenus beaucoup plus nombreux maintenant, et qui a été prévu juste pour faire circuler le matériel 3 rails et comme la spécificité, je crois, pour les gens qui roulent en 3 rails c’est de moins travailler sur le matériel mais d’avoir plus le plaisir de voir circuler, et bien plutôt que décorer ce réseau, qui en aurait fait un réseau assez plat et un peu d’un ancien modèle, il a été innové, faire quelque chose de futuriste qui fait ressortir le matériel, ce qui est le but aussi, je crois, des amateurs de 3 rails.

Les trains circulent sur ce réseau sur une voie de parade d'un côté du module, en gare de l'autre, et passe du premier espace au second par l'intermédiaire de zones de bouclage dotés de grands rayons de courbure. Particularité du mode de fonctionnement de ce réseau, chacun amène en plus du matériel roulant qu'il souhaite y faire circuler, son propre système d'alimentation complet comprenant la centrale et le matériel de raccordement. Ce réseau est également appelé à se déplacer en exposition.

Un autre réseau modulaire est également en possession du club. Pour des raisons de place, il ne pouvait être monté le jour de ce reportage. Il s'agit d'un réseau de train américain, à l'échelle Ho.

Les amateurs de trains de jardin, ont également droit de cité au RMM, dont certains membres se sont lancés dans la construction de modèles en 5 pouces ou 7 pouces 1/4 et d'autres pratiquent l'échelle G. Un excellent moyen d'intéresser les enfants au modélisme ferroviaire.

Vous avez vu tout à l’heure, on a du N, du Ho, quelques-uns font même un peu de Ho étroit, d’autres personnes font tout ce qui est train de jardin mais grand gabarit, donc en 5 pouces et en 7 pouces et moi-même ainsi qu’un autre membre du club faisons du LGB. Donc tout ce qui est échelle G, ça comprend bien sûr le LGB, de l’aristocraft et l’ancien train Playmobil que vous voyez ici. Et comme ma fille me le rappelle, nous avons aussi un peu de Z pour …
- Qui m’appartient !

Thomas a 3 filles, et toutes sont mordues d'une échelle différente.

Il y a le train de jardin, le Z, le N … et voilà !
- Et le Ho. En tant que train de jardin même, moi-même j’ai mon circuit dans mon jardin qui tourne presque en tout temps, actuellement quelques petits dégâts fait par un animal sympathique qui s’appelle le lapin, mais autrement il tourne.

Ce sont là les petits soucis inhérents à la pratique du train de jardin : des dalles en béton qui bougent et qu'il faut parfois refixer, les feuilles qui tombent sur les voies en automne, et certains petits animaux qui auraient tendance à traverser les voies sans regarder des deux côtés, spécialité des escargots et autres limaces. Il faut donc faire un peu attention avant de démarrer l'exploitation. Pour le reste la pratique du train de jardin, est plus qu'un plaisir pour Thomas.

C’est un bonheur, franchement pour moi c’est une des plus belles échelles, elle est très facilement modifiable, on peut rajouter très facilement des choses dessus et pour moi-même qui reste un grand enfant et pour les enfants, c’est le jeu préféré. J’ai beaucoup de neveux, et chaque fois c’est allez, on va chez « tonton train » et on va jouer au train de jardin ! Et quand, malheureusement, étant en Belgique, il pleut, je dois monter le circuit dans la maison, pas d’autre solution !

L'un des intérêts de la pratique du train de jardin, c'est qu'il existe différentes gammes qui s'adaptent à différents publics et différents objectifs.

J’ai une partie Playmobil plus orientée pour les enfants, moi-même j’ai plutôt de l’aristocraft donc c’est du matériel américain et là j’ai des plus belles machines, et bien sûr du LGB pour tout ce qui est voie étroite en allemand. Mon circuit est mis une partie américain et une partie que je dois travailler pour l’allemand et j’avoue que mon but c’est vraiment un plaisir donc j’ai tendance parfois à mélanger, faire des incohérences, mais c’est le jeu !

Autre intérêt de cette échelle, on peut facilement installer un circuit dans son jardin. Il suffit de tondre la pelouse à raz pour être tranquille et pouvoir jouer pendant au moins un mois. En revanche pour installer un réseau permanent, Thomas conseil vivement de créer une semelle en béton. Le bois est une solution possible, mais il finit toujours par pourrir, le gravier est aussi une bonne solution, mais il pose le problème de la pousse du gazon, finalement l'assise en béton est ce qui fonctionne le mieux, sans être trop onéreux.

Le Rail Miniature Mosan auquel vous pourrez vous aussi rendre visite puisqu'il organise les 4 et 5 novembre dans ses locaux et dans l'ensemble de ceux du Centre Culturel Géronsart ou il est habituellement hébergé, une exposition de modélisme ferroviaire. Tous les détails sont dans l'agenda d'Aiguillages sur le site www.aiguillages.eu

La semaine prochaine dans Aiguillages, sans doute le moins connu mais pourtant l'un des plus intéressants et des plus grands circuits de train de jardin en 5 et 7 pouce 1/4 : nous irons à Plaine, dans les Vosges pour le découvrir.

Suggestions de reportages à revoir dans la catégorie : Visite de club